logo kiwik

Blog-Kiwik

le blog Kiwik avec des vraies pépites d’actu dedans !

Vous avez un projet e-commerce génial ?

Contactez-nous

tel kiwik

Catégories: E-commerce : conseils et actus

“Il faut penser avant tout à satisfaire l’internaute” – Tendances SEO 2014 par Target Web

Maxime Denizon, responsable webmarketing chez Target Web

Maxime Denizon, âgé de 25 ans, et fort de quatre années 4 d’expérience dans le SEO, est responsable webmarketing chez Target Web depuis un an.

Cette agence de communication digitale, située à Sartrouville, et intervenant sur toute l’Ile-de-France, est spécialisée en création de site, d’application mobile et en  webmarketing.

Pour plus d’informations, consultez le site internet : http://targetweb.fr

petit-kiwik Kiwik : en avril 2014, en matière de référencement et acquisition de trafic, quelles sont les erreurs à éviter ? Pourquoi ? Ces erreurs sont-elles nouvelles, et si oui, en quoi ?

Maxime Denizon : Selon moi, l’erreur principale à éviter pour un e-commerçant est de penser au référencement avant-même l’intérêt de ses internautes.

La politique des moteurs de recherche, notamment Google, a significativement évolué au court de ces derniers mois, avec l’instauration de nouveaux filtres visant à pénaliser les sites internet qui abusent de techniques SEO de mauvaise qualité.

L’erreur à éviter est donc d’utiliser des techniques n’ayant pas d’intérêts pour l’internaute, mais uniquement l’amélioration de son positionnement, à l’instar d’acquisition de liens en masse et/ou sur-optimisés, les échanges de liens à faible valeur ajoutée, le contenu de faible qualité et/ou inutile pour l’internaute, le keyword stuffing, etc.

petit-kiwik : Aujourd’hui, quels sont les leviers, les outils et bonnes pratiques que vous conseillez ? Pourquoi ?

M. D. : Bien que cela paraisse logique, il faut penser, avant toute chose, à satisfaire l’internaute en proposant des services et des produits percutants.

Autrement dit, il vaut mieux prendre du temps à proposer un catalogue produit complet, des services complémentaires, pour rendre services à vos internautes.

De plus, il vaut mieux privilégier un maillage interne de qualité, plutôt que de passer du temps à chercher des backlinks sur des plateformes médiocres.

L’intérêt de se focaliser sur votre site internet sera double.

D’une part, l’image de marque de votre entreprise sera renforcée, et d’autre part, un contenu intéressant sera relayé par les internautes et donc, développera la popularité de votre site de manière naturelle.

Bien entendu, cela ne vous empêche pas de faire la promotion de vos services et produits sur les réseaux sociaux, Google + devenant incontournable dans votre stratégie SEO, ou en réagissant de manière  SEO-responsable et pertinente à des articles /sujets liés à votre produit.

petit-kiwik : Quelle est votre vision du métier de référenceur, qu’est-ce qui a changé, quelles sont les tendances, et comment voyez-vous l’avenir ?

M. D. : L’évolution du métier de référenceur est significative. Aujourd’hui, les enjeux économiques liés au référencement naturel sont prépondérants.

Les entreprises ont bien pris conscience de cela, ce qui a démocratisé le métier de référenceu,  tout comme la prolifération de techniques de spams, qui mettent en danger la pertinence du moteur de recherche, mais également accru significativement les coûts de traitement de ces moteurs, qui ont toujours plus de pages à traiter.

Ce sont les raisons pour lesquelles les moteurs ont mis un coup de pied dans la fourmilière, avec l’instauration de ses filtres Panda et Pingouin, quitte à faire perdre à des entreprises jusqu’à 90% de leur trafic en provenance des moteurs de recherche.

Le métier de référenceur tend donc vers une connaissance pointue des techniques d’e-marketing, éditoriales et de la structure des sites internet.

petit-kiwik : Aujourd’hui, quel est le message principal que vous aimeriez diffuser auprès des e-commerçants ?

M. D. : Le référencement naturel est une stratégie de plus en plus compliquée à mettre en place. Elle demande de nombreuses compétences et donc un coût.

Fuyez les offres discount et prenez le temps de bien vous renseigner sur le sujet avant de faire appel à un prestataire. Et n’oubliez pas, le référencement naturel est un levier webmarketing, votre stratégie web ne doit pas être composée uniquement de ce levier !

 

Cette interview a été réalisée dans le cadre de notre recueil de tendances et bonnes pratiques SEO pour le Ecommerce en 2014. Accédez aux 5 interviews d’experts depuis notre article : Tendances et bonnes pratiques SEO 2014 en Ecommerce, 5 experts témoignent !