logo kiwik

Blog-Kiwik

le blog Kiwik avec des vraies pépites d’actu dedans !

Vous avez un projet e-commerce génial ?

Contactez-nous

tel kiwik

Catégories: Actualités Kiwik, E-commerce : conseils et actus

Google Maps, son API devient payante

Google Maps est aujourd’hui utilisé sur une multitude d’applications et de sites internet devenant même incontournable. Dans la plupart des cas, Google Maps sert à localiser l’entreprise afin de proposer un itinéraire pour s’y rendre.

Source de l’image : Google Maps Platform

Une API qu’est-ce que c’est ?

Une API est une interface fournie par un programme informatique qui permet de se “brancher” sur une application pour échanger des données et donc permettre l’interaction des programmes les uns avec les autres.

Dans le cas de Google Maps, c’est grâce à une API que l’on peut proposer une carte sur son site en l’intégrant dans le code JavaScript de la page et c’est justement cette API qui va devenir payante à partir du 16 juillet prochain.

Qu’est-ce qui change ?

Que vous ayez une carte Google Maps en pied de page, dans la page contact, dans une page de géolocalisation de points de vente ou dans un tunnel de conversion (avec les services de livraison en points relais comme DPD, Colissimo, Mondial Relay ou encore Store Locator etc), vous utilisez le service Google Maps.

Désormais, il faudra une clé API valide et un compte de facturation sur Google Cloud Platform pour que la Map s’affiche correctement sur votre site.

Dans le cas contraire, voici ce qui s’affichera sur votre site :

Source de l’image : Business to Web

Jusqu’à aujourd’hui, l’offre standard incluait 25.000 “appels” gratuits par jour. Il s’agissait donc d’un nombre assez important et donc très peu d’entreprises étaient concernées par la version payante.

Désormais, Google offre à ses utilisateurs 200$ par mois d’utilisation gratuite de ses services, ce qui représente environ 28 000 affichages par mois pour cette même carte dynamique classique, donc moins de 1000 chargements par jour.

Lorsque ce quota est dépassé, vous payez 7$ par 1000 appels supplémentaires.

La plupart de nos clients utilisent plutôt des cartes statiques simples qui permettent de géolocaliser des points sur la Map. Pour ces cartes statiques, l’offre de Google propose 100 000 chargements par mois, permettant d’avoir une marge de manœuvre assez convenable.

De plus, vous pouvez également définir des limites d’utilisation afin d’éviter toute augmentation imprévue en fixant un budget à ne pas dépasser (dans ce cas, votre Map ne fonctionnera plus).

Sachez également que même si vous ne dépassez pas le quota gratuit vous devrez tout de même renseigner votre compte ou votre carte bancaire pour continuer à utiliser Maps.

Une fois que la facturation est activée, vous aurez accès à vos 200 $ d’utilisation mensuelle gratuite à utiliser pour les produits Cartes, Itinéraires et Lieux. 

Pour récupérer votre API, il suffit de créer un compte sur Google Maps Platform et d’activer la facturation.

Que comprend l’offre gratuite ?

L’API de Google Maps permet d’utiliser ses produits CartesItinéraires et Lieux mais avec des quotas différents. Vous pouvez choisir les produits que vous désirez parmi ces 3, ils sont tous compris dans les 200$. Sachez toutefois que le produit Maps est le plus souvent suffisant.

Source de l’image : Google Maps Platform

Google propose une offre gratuite complète et une tarification très détaillée. Toutefois, les quotas et la tarification varient en fonction de chaque “produit” et  chaque API.

Source de l’image : Google Maps Platform

Il est important de prendre en compte cette nouveauté afin d’éviter tout dysfonctionnement de votre Google Maps sur votre site e-commerce à partir du 16 juillet 2018.

N’hésitez pas à partager l’article Smile