logo kiwik

Blog-Kiwik

le blog Kiwik avec des vraies pépites d’actu dedans !

Vous avez un projet e-commerce génial ?

Contactez-nous

tel kiwik

Catégories: E-commerce : conseils et actus

Hébergement : que choisir pour son site e-commerce ?

Hébergement site e-commerce

En tant qu’e-commerçant, l’une des premières questions qui va se poser dans le cadre du lancement ou de la croissance de votre boutique en ligne est : quel hébergement dois-je choisir ?

Ce choix n’est pas à prendre à la légère puisque contrairement à ce que l’on pourrait penser : il impacte directement sur l’efficacité de votre site, et donc sur sa rentabilité.

En effet, personne ne veut que son site se retrouve down ou ne tienne tout simplement pas la charge (et quand cela arrive, il faut bien avouer que c’est un grand moment de stress).

Pour vous éviter de vous ronger les ongles en pensant à de telles éventualités (ou pire, en les vivant), nous vous proposons de vous présenter ce qui existe aujourd’hui en matière d’hébergement, en reprenant les points positifs et négatifs de chaque solution. Puis nous vous présenterons des options que nous trouvons pertinentes dans le cas d’une boutique en ligne.

Mais tout d’abord, si l’hébergement est obligatoire quand on a un site e-commerce, prenons le temps de voir ensemble “pourquoi”.

Pourquoi l’hébergement est un vrai sujet ?

Le choix d’un bon hébergement pour une boutique en ligne aura des incidences directes sur 3 critères :

  • La vitesse de votre site

  • Les fonctionnalités

  • Les services d’accompagnement rattachés

La vitesse, ça compte !

Le choix du mode d’hébergement a une incidence directe sur la vitesse de chargement de vos pages.

En effet, un site ne va pas à la même vitesse selon qu’il se trouve sur un serveur mutualisé ou un serveur dédié virtuel par exemple. (Nous reviendrons sur ces types de serveurs en 2e partie).

Pour savoir si vos pages se chargent rapidement et obtenir des pistes d’amélioration, vous pouvez utiliser un outil dédié de Google.

Une autre alternative pour mesurer et optimiser la vitesse de chargement des pages, c’est YSlow de Yahoo.

La vitesse de chargement est primordiale pour un site e-commerce puisqu’elle a une incidence directe sur l’expérience utilisateur.

Si une page met 10 secondes à se charger, votre prospect va s’en aller. La patience n’est clairement pas le fort du e-consommateur, et ce qui est vrai pour les délais de livraison… l’est aussi pour le délais de chargement des pages.

La vitesse d’un site a un impact sérieux en termes de conversions.

Par exemple, Amazon a constaté qu’en optimisant le temps de chargement de ses pages, l’impact pouvait être directement mesuré sur ses revenus.

Alors oui, il s’agit d’Amazon avec la dimension que nous leur connaissons bien, mais dans leur cas, toutes les 100 millisecondes de gagnées ou perdues sur le temps de chargement des pages avait un impact direct à hauteur de 1% de progression ou régression sur le chiffre d’affaires.

Autre impact non négligeable : plus votre site est “rapide”, plus celui-ci est apprécié par Google.

La vitesse de chargement a donc un impact sur le référencement bien que celui-ci soit beaucoup plus complexe à mesurer car il n’affecterait qu’une part infime de sites.

Dans tous les cas, il est évident que Google privilégie les ressources qui mettent l’expérience utilisateur au centre de leurs attentions.

Fonctionnalités

En e-commerce, avoir la main sur ses serveurs et les différentes fonctionnalités de celui-ci est bien souvent un prérequis.

Un site de vente en ligne, ce n’est pas une simple vitrine ou un site statique, c’est une mécanique bien huilée qui demande parfois d’avoir accès à des fonctionnalités ou des paramétrages qui ne sont pas disponibles sur un serveur mutualisé.

De même, certains modules ou programmes spécifiques peuvent demander l’installation de logiciels ou librairies spécifiques sur le serveur… si vous êtes en mutualisé, vous n’y aurez pas accès.

Par exemple, pour la mise en place de certains modules de paiement sécurisé, vous devez pouvoir activer SOAP, un protocole qu’il faut activer sur le serveur qui va permettre la transmission de messages entre objets distants.

Scalabilité

Vous devez aussi prendre en compte la scalabilité, c’est-à-dire pouvoir augmenter les ressources allouées à votre boutique selon ses besoins.

C’est une fonctionnalité importante en e-commerce car vous devez faire face à plusieurs pics d’activités tout au long de l’année comme à noël par exemple.

Nous avons rédiger un article pour vous aider à anticiper les dates clés et la saisonnalité de votre activité.

De même, et c’est tout ce que l’on vous souhaite, vos besoins vont grandir avec le temps : plus de visiteurs, plus de clients, donc un besoin de ressources serveur en croissance.

Votre choix d’hébergement actuel vous permet-il de pouvoir répondre à ce besoin croissant ?

Services

Selon la formule que vous allez choisir, les services auxquels vous avez le droit ne seront pas les mêmes.

Or, certains sont essentiels au fonctionnement optimal ou à la sécurité de votre site e-commerce.

Pour commencer, votre hébergement inclut-il un service de sauvegarde automatisée avec la possibilité de rétablir une version sauvegardée facilement ? Une option rassurante si il arrive quoi que ce soit : bug, erreur de manipulation ou attaque.

De même, en cas de problème, avoir accès à une hotline est indispensable. Avec votre choix d’hébergement, disposez-vous d’une hotline téléphonique ? Ou simplement mail… avec toute la difficulté que l’on peut avoir à se faire comprendre lorsque l’on échange sur des thématiques techniques et que l’on est pas soi-même administrateur système.

Enfin, votre hébergement propose-t-il le summum du service tout-en-un avec une possibilité d’infogérance ? Si vous n’avez pas de connaissances en administration de serveur, vous pouvez recourir à un service d’infogérance.

C’est alors votre hébergeur qui gérera votre serveur, les différentes optimisations et configurations à votre place et répondra à vos différentes demandes.

Quel hébergement choisir ?

Bien, maintenant que vous avez une vision un peu plus claire des différents points importants à avoir en tête lors du choix de votre mode d’hébergement… et donc aussi de votre hébergeur, nous vous proposons de découvrir quelles options sont à votre disposition !

Vous avez principalement 3 grandes familles d’hébergement que vous allez pouvoir retrouver :

  • Le serveur mutualisé
  • Le serveur dédié physique
  • Le serveur dédié virtuel

Hébergement mutualisé

Avec un serveur mutualisé, vous partagez un espace d’hébergement sur un serveur avec… plein d’autres sites (blogs, vitrines, forums, parking ou même e-commerce). La configuration est la même pour tous les sites.

Les plus

Bon, il n’y a qu’un plus avec un hébergement mutualisé : c’est le prix. Il s’agit en effet de la solution la moins chère pour “propulser” (c’est un grand mot quand on parle de “mutualisé” ^^) son site sur le web.

Les moins

Tout le reste.

Vous n’avez pas la main, les services sont limités à leur plus simple expression et il ne faut pas vous attendre à des performances optimales pour l’expérience utilisateur.

De même, vous êtes tributaire des autres sites présents sur le serveur et votre scalabilité est TRÈS limitée (et peut même être clairement altérée par les autres sites qui sont sur le même serveur que vous). En effet, quand un autre site demande de plus grandes capacités serveur, cela fera moins de place pour vous. Bref, la performance de votre site peut clairement devenir “aléatoire”.

Et nous ne parlerons même pas de partager une IP commune avec d’autres sites qui peuvent clairement présenter des contenus potentiellement dangereux… ce qui peut s’avérer désastreux en termes de SEO.

-> Vous l’aurez compris, avec sa performance limitée (vous vous attendiez à quoi pour un tel prix ?) le serveur mutualisé est VRAIMENT à éviter dès que l’on parle de e-commerce !

Hébergement dédié physique

Avec un serveur dédié physique, vous disposez d’une machine “réelle” qui est essentiellement dédiée à votre usage. C’est une option intéressante que proposent les hébergeurs, mais qui… à l’usage pourtant, ne présente pas que des avantages.

Les plus

Avec un serveur physique, vous avez la main et êtes complètement indépendant.

La performance est proportionnelle à la capacité de votre serveur (RAM, processeur, etc…).

Les moins

La scalabilité est limitée et demande des interventions physiques (bon c’est le problème de votre hébergeur… pas le votre, mais quand même). Et oui, vous voulez ajouter de la RAM ? Et bien il va falloir ouvrir le capo, ajouter une barette de mémoire, etc…

Le prix est conséquent puisque une vrai machine vous est complètement dédiée.

Et bien sûr… vous devez avoir de solides connaissances en infogérance.

-> Cette solution est utile pour répondre à des besoins importants dès le départ… et si vous avez le budget en adéquation avec vos ambitions.

Hébergement dédié virtuel

Avec un serveur dédié virtuel, vous disposez d’une machine “virtuelle” hébergée elle même sur de gros serveurs de virtualisation. Il s’agit d’une option qui peut répondre à des besoins de “début de vie” d’une boutique en ligne… mais aussi l’accompagner tout au long de sa croissance.

Les plus

Le prix est accessible. Oui, c’est plus coûteux qu’un hébergement mutualisé, mais on est loin des tarifs d’un serveur physique.

Avec un serveur virtuel, vous avez la main et êtes presque complètement indépendant.

La performance est proportionnelle aux ressources de votre serveur. Vos ressources (mémoire, calcul) sont garanties ! C’est une vrai différence avec un hébergement mutualisé où vos ressources s’arrêtent là commencent les besoins de vos voisins.

La scalabilité est présente et facile à mettre en oeuvre. Vous pouvez ajuster la capacité de votre serveur en fonction de vos besoins. Suivant votre hébergeur, cela peut même être aussi simple que d’appuyer sur quelques boutons.

Les moins

Choisir un serveur virtuel demande quand même généralement certaines connaissances en infogérance. Et oui… mais c’est un besoin qui peut se corriger très rapidement avec un infogérant pro et réactif. :)

-> Pour nous, avec son prix accessible et sa capacité à grandir avec un projet, il s’agit clairement de la meilleure solution pour commencer… et plus si affinités. ;)

 

Pour conclure, le choix du bon hébergement pour un projet e-commerce est une vrai question.

Les impacts sont nombreux : vitesse du site, expérience utilisateur, facilité à faire évoluer les fonctionnalités de sa boutique, possibilités d’optimisation, référencement naturel, scalabilité pour absorber une croissance ou des pics d’activité… bref, c’est un vrai sujet.

Pour son accessibilité en termes de tarifs et sa capacité à pouvoir grandir avec les besoins de ressources de la boutique qu’il héberge, nous pensons que l’hébergement dédié virtuel est très certainement la meilleure solution pour démarrer.

Il est particulièrement important de savoir privilégier les montages et les associations qui vont favoriser les échanges, le dialogue et les synergies. Vous devez pouvoir vous assurer que le dialogue va être efficace et productif entre les concepteurs, les développeurs, les webmasteurs et l’hébergeur.

Plus les échanges seront présents, plus l’expérience générale sera optimale pour vous… et vos clients.

Avec la team, nous proposons différentes solutions d’hébergement optimisées Prestashop pour les sites e-commerce avec nos partenaires de talent. N’hésitez pas à nous demander et à nous solliciter !

>> Et vous ? Qu’avez-vous choisi pour l’hébergement pour votre site e-commerce ? En êtes-vous satisfait ?

email